Bianca Tognocchi

Aminta

Née à Como, elle termine les études avec succès au Conservatoire G.Verdi à Milan.

Elle étudie avec R. Coviello, J. Anderson ,D.  Colajanni, V. Luchetti, L. Serra, M. Sighele, S. Takashi.

Finaliste a de nombreux concours internationaux comme le Giacomotti de Pavia, le Zandonai à Riva del Garda, le Colzani (avec June Anderson, comme présidente du Jury), le Mattiucci à Asti, le M. Olivero à Milan, la 65a édition du Concours As.Li.Co, le Concours G.B. Rubini à Bergamo, le Marcella Pobbe à Vicenza, le Concours Lyrique International de Lirico Portofino, l’Ottavio Ziino à Roma et le Grand prix de l’Opera à Bucarest.

Depuis 2010, elle se produit dans divers théâtres, notamment au Circuito lirico lombardo avec Rigoletto, La finta semplice, Le Nozze di Figaro, Die Zauberflöte.

En outre, depuis le 2012,  elle interprète Serpina dans La Serva Padrona de Pergolesi, Livietta dans Livietta e Tracollo de G.B. Pergolesi, Fanny dans La Cambiale di Matrimonio de G. Rossini à Lugano.

Elle travaille avec le Tiroler Festpiele de Erl, dirigé par Gustav Kuhn et elle prend part à diverses productions comme Le Nozze di Figaro (Susanna), Don Giovanni (Zerlina), Siegfried (Waldvoegel), Guglielmo Tell (Jemmy), Die Zauberflöte (Die Koenigin der nacht), Italiana in Algeri (Elvira), Carmina Burana, Messa in Si minore, Petite Messe Solennelle et Weihnachts Oratorium.

En décembre 2012, elle est soliste au concert d’inauguration du nouveau théâtre de Erl et dans d’autres concerts.

Elle collabore avec l’Orchestre Haydn de Bolzano et de Trento en interprétant des chants sacrés de J.S. Bach.

Elle débute dans  de nombreux rôles : Lucia di Lammermoor (en ouverture de saison du Festival Donizetti, au théâtre homonyme de Bergamo), Olympia dans Les Contes d’Hoffmann de J. Offenbach, Adina dans L’Elisir d’Amore de Donizetti, Giulia dans La Scala di seta de G. Rossini sous la direction de F. Ommassini, dans les théâtres du Circuito Lombardo Aslico, dont Brescia, Como, Cremona, etc..

Dans Haensel und Gretel, elle est Sandmaennchen et Taummaenchen au Théâtre Regio de Torino, et elle participe à la production d’une nouvelle œuvre de A. Guarnieri, L’amor che move il sole e l’altre stelle, en première exécution, Alighieri de Ravenne pour le Ravenna Festival sous la régie de C. Muti et la direction de P.Borgonovo, puis au Festival dei due mondi di Spoleto.

Elle est Nanetta dans le Falstaff de G.Verdi au Théâtre Alighieri de Ravenna, sous la direction de Riccardo Muti pour l’Italian Opera Academy.

Elle est Giannetta dans L’elisir d’amore au Teatro alla Scala de Milan, sous la direction de F. Luisi e(régie de G. Asagaroff), en participant aussi à une retransmission en direct à la RAI à l’aéroport de Malpensa.

Prochains engagements : Elvira dans L’Italiana in Algeri de G. Rossini au Teatro Massimo de Palermo et à l’Opéra de Lorraine, Musetta dans La Bohéme auTiroler Festspiele de Erl, Lisette dans La Rondine à l’Opera de Genova et Gilda dans Rigoletto à l’Opera di Malmö.

Bianca Tognocchi
Aminta