Mashal Arman

Dorabella

Mashal Arman est née à Kaboul dans une famille de musiciens. Après l’obtention de ses diplômes de flûte traversière à la Haute Ecole de musique de Berne, elle étudie le chant au conservatoire de Genève et se perfectionne auprès d’Isabelle Henriquez, de William Matteuzzi, et de David Jones à New York.

Mashal Arman est régulièrement invitée à chanter des oeuvres du répertoire sacré, entre autres, le Requiem de Mozart, la Messe de Couronnement, la Grande Messe en Ut, les Stabat Mater de Pergolesi, Dvor.k, Rossini, la Petite Messe Solenelle, la Passion selon Saint Mathieu et diverses Cantates de Bach. Elle participe également à des créations contemporaines en Suisse et à l’étranger.

Elle chante à plusieurs reprises sous la direction de Michel Corboz avec l’Ensemble Vocal de Lausanne ainsi qu’avec l’ensemble Gli Angeli. Elle participe à une création avec la compagnie Vertical Danse de la chorégraphe Noémie Lapzeson. Sur la scène de l’Opéra de Lausanne, elle chante notamment l’enfant dans l’Enfant et les Sortilèges de M. Ravel, une servante dans Aladin et la lampe merveilleuse de N. Rota, ou encore Roggiero dans Tancredi de G. Rossini.

Désireuse de faire de la musique persane, elle s’engage à préserver et diffuser la richesse de ce répertoire. Elle intègre l’Ensemble Kaboul avec lequel elle se produit dans de nombreux festivals en Suisse et à l’étranger. Une double culture qui l’amène à collaborer avec des ensembles de musiques anciennes et contemporaines. Avec Canticum Novum, elle est à plusieurs reprises invitée dans des festivals baroques en Europe et enregistre l’album Ashenayi sous le label Ambronay. Elle participe à la création de Love song for a long time hatred pour la SMC de Lausanne par le compositeur Blaise Ubaldini. Le compositeur genevois Nicolas Bolens lui écrit quatre pièces pour voix et instruments orientaux, oeuvres programmées lors d’un concert pour la radio suisse italienne. A l’Opéra National d’Orléans, lors d’un concert diffusé par France musique, elle chante pour l’ensemble de musique contemporaine du compositeur Jérôme Combier.

Mashal Arman
Dorabella